Accueil - News

Cette page propose les dernières nouvelles de l'Académie de Villefranche et du Beaujolais

Le Printemps des cimetières.

Cliquez pour agrandir l'image
Organisé par la Région Auvergne Rhône Alpes et en partenariat avec l'Académie de Villefranche et du Beaujolais, le Printemps des cimetières aura lieu à Villefranche sous forme d'une visite guidée du lieu à 16 heures le dimanche 23 mai2021. La durée de la visite est d'une heure environ

Françoise BARRE-SINOUSSI


Une vie consacrée à la science



Cliquer sur l'image

La Lettre de l'Académie n°83 est parue

Sommaire de la Lettre n°83
Anniversaires et commémorations
La vie de l'Académie et de la région pendant la pandémie
Ils nous ont quittés
Nous avons reçu à l'académie
A l'occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon 1er : le passage de l'empereur à Villefranche en 1815.
Il y a 200 ans : mort de l'empereur Napoléon 1er
2021 : année Audin
Il y a 500 ans : la condamnation de Luther

Bonne lecture

Recherche simplifiée des "Bulletins Annuels"  et des "Lettres de l'Académie"




Vous cliquez sur le nouvel item "Bulletins et Lettres"

Conférence Véronique BELLE samedi 17 avril

La conférence "LE CIMETIÈRE DE VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE : UNE VILLE DANS LA VILLE" est reportée à cause de la situation sanitaire.
En attendant des jours meilleurs...

Patrimoine beaujolais : Bobosse, le roi de l'andouillette 



Ce 1er avril, la société Bobosse qui compte vingt employés sur trois charcuteries (Saint-Jean-d'Ardières, Halles Paul-Bocuse, marché couvert Villefranche plus une boutique en ligne) ainsi que le lieu de production à Saint-Jean-d'Ardières, près de Belleville-en-Beaujolais, a été reprise par un duo d'associés Pierre Couturier et Bruno Delattre.
Cliquer sur l'image

Notre consoeur honorée

Cliquez pour agrandir l'image

Chantal PEGAZ-GAJOWKA,
par arrêté du Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Julien DENORMANDIE, vient d'être promue commandeur dans l'ordre du Mérite Agricole. L'Académie de Villefranche et du Beaujolais lui adresse ses plus vives félicitations pour cette distinction qui honore et récompense tout un investissement pour la promotion, le rayonnement du Beaujolais, la Région et bien au-delà.

Le Beaujolais a attiré nombre de scientifiques spécialistes de la connaissance de la Terre


Une communication de notre confrère Maurice Saulnier grand expert des minéraux du Beaujolais !
Cliquer sur l'image

Le château de Sermezy à Charentay et Clémence de Sermezy

Cliquez pour agrandir l'imageLa plaque apposée sur le flanc sud du château résume la vie de ce monument.
Ce château a été construit en 1776 par
Jean-Baptiste NOYEL seigneur de SERMEZY
ET AGRANDI EN 1810 PAR
J.B. Léon NOYEL
Son petit-fils et dernier descendant
Il a été restauré par
Jean-Francis BASSET-CHERCOT
En l'an de grâce 1926


LE CHATEAU
Le corps principal du château est édifié en 1776. Adjonction de deux pavillons à arcades et d'un parc à l'anglaise en 1810.
D'importants travaux intérieurs de 1927 à 1929 ont été décidés par Jean-Francis Basset-Charcot sous la conduite de l'architecte Augustin Chaumel afin d'installer le confort moderne.
La décoration intérieure est également refaite, mêlant différents styles (Louis XV, Restauration, Art Déco, néo-gothique).
Le château est un exemple de l'architecture des demeures de plaisance locales.
LE PARC
Le parc à l'anglaise est transformé en jardin à la française. Le jardin, bordé de charmilles, est formé de deux terre-pleins de niveau différent, le premier se termine par un bassin. Une pergola entourait des bassins pavés de mosaïques bleues.
SES HABITANTS
La plus illustre habitante de ce domaine fut Clémence de Sermezy 
Clémence d'Audignac, future Clémence de Sermezy, naît le 28 juillet 1767 à Lyon.
Fille de Pierre-Clément d'Audignac et de Magdelaine Simonard, Clémence d'Audignac appartient à une famille de la haute société fortunée. Son père est directeur des Octrois, aussi appelé directeur et receveur général des droits royaux et patrimoniaux de Lyon.
Du côté de sa mère, Clémence d'Audignac a pour oncle M. Simonard, un grand ami du père de Juliette Récamier, avec laquelle elle liera par la suite des liens d'amitié.
Le 13 février 1789, Clémence d'Audignac devient Clémence de Sermezy en épousant Marc Antoine Noyel de Béreins, comte de Sermezy.
Au cours des années 1790, Clémence de Sermezy devient l'élève du sculpteur néoclassique Joseph Chinard et commence à développer son activité de sculptrice.
Clémence de Sermezy installe son atelier au premier étage de la maison Boulard de Gattilier au n° 31 place Bellecour, où se réunit l'élite intellectuelle et artistique de Lyon. Elle sculptera aussi au château de Sermezy.
En 1818, Clémence de Sermezy devient membre associée de l'Académie de Lyon, à laquelle elle offre à cette occasion le buste qu'elle a réalisé d'elle-même.
Clémence de Sermezy travaille jusqu'à l'âge de 81 ans, en 1848.
Elle meurt le 30 octobre 1850 à Charentay dans le château dont elle porte le nom. Elle est enterrée dans le cimetière du village.

Sources : " Le Château de Sermezy " par Marc Basset-Charcot, Wikipédia, visite sur site

Ci-dessous un texte sur la sculptrice, membre de l'Académie de Lyon,  Clémence de Sermezy

Discours de Victor Hugo au Sénat pour demander l'amnistie suite à la Commune de Paris


Lors de la séance du 22 mai 1876, le duc d'Audiffret-Pasquier, président du Sénat, donne la parole au plus illustre de ses collègues, Victor Hugo, pour qu'il présente son "projet de loi" d'amnistie.
Texte paru le  24 mai 1876 dans le journal "Le Gaulois"
Les commentaires du journaliste sont "directs" !

Cliquer sur l'image

150e anniversaire de la Commune de Paris



Bruno Fouillet de l'Académie de Villefranche et du Beaujolais propose cet article dont le but est d'apporter un bref éclairage historique des évènements et des acteurs de la Commune, ainsi qu'une réflexion sur leur postérité et l'intérêt qu'ils suscitent de nos jours.
Cliquer sur l'image

Précisions

Je suis au regret de vous informer que la conférence que devait tenir Xavier HELARY sur  le thème  " Recherches récentes sur les seigneurs de Beaujeu" n'aura pas lieu eu égard aux conditions sanitaires du moment; il en est de même pour la communication de M. BRISON pour "Trévoux et sa filature" qui devait se tenir in situ.
Dans l'attente de jours meilleurs, RESTONS CONFIANTS !
Bien à vous,

Pierre PRUNET
Président

Madame de La Barmondière, bienfaitrice du Beaujolais (1755-1842)




Pour compléter l'article du Progrès publié sur facebook, voici un texte paru dans le Bulletin 2003, écrit par Paul FEUGA†


Cliquer sur l'image

Dans le prolongement du colloque "Textile..."

Cliquez pour agrandir l'image

LA CORDERIE, L'UNE DES ACTIVITES CALADOISES DISPARUES
Un article paru dans le Bulletin de 2003, écrit par Jean LETOUBLON†

La corderie DUC était située en bordure du marché couvert, voir photo (cliquer)

Villes moyennes, la revanche. Journal "Le Monde" du 22/02


Calme, coût de la vie, proximité avec la nature, espace… certaines agglomérations de moins de 100 000 habitants semblent revenir en grâce auprès des Français, après des années de concentration autour des métropoles.
La Conférence Nationale des Académies a traité ce sujet en 2020 lors d'un colloque à Mâcon

Cliquer sur l'image

Carnaval de Venise




Quelques images du carnaval de Venise


Cliquer sur l'image

Deuxième guerre mondiale. Occupation



De l'offensive allemande lors du déclenchement de la 2ème guerre mondiale à la Libération ; épisode douloureux que le temps ne saurait effacer .

Cliquer sur l'image

Astor Piazzolla par Mauro Musso


Centenaire de la naissance de la  naissance d'Astor Piazzolla  1921/1992
« L'inventeur du tango moderne »

Cliquer sur l'image

Célébrer dans la modernité ce qui a été


Voici  l'interview au Monde de Xavier Darcos, Chancelier de l'Institut de France  fort intéressante sur les sujets commémoratifs où il précise comment les aborder.
C'est une bonne démarche qu'il initie.

Cliquer sur l'image

2021 : ANNÉE AUDIN 

Cliquez pour agrandir l'image
Le 15 janvier 1951, à Lyon, mourait Marius Audin. Il était né à Beaujeu en 1872 et s'il a vécu essentiellement à Lyon, il n'a jamais oublié son Beaujolais natal.


2021  année audin_.pdf

La grotte Cosquer, ou l'art de la réplique


Des équipes de techniciens et d'artistes reconstituent cette caverne ornée, semi-engloutie dans une calanque marseillaise. Le public découvrira en 2022 le bestiaire vieux de plus de 30 millénaires, reproduit à l'identique sur des parois aussi vraies que nature

Cliquer sur l'image

Mission Bern 2020 : 300.000 € pour la restauration de l'ancienne manufacture de Thizy

La bonne nouvelle vient de tomber. La Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern accorde 300 000 euros au projet de réhabilitation et aménagement des bâtiments dégradés de la manufacture des couvertures et molletons, à Thizy les Bourgs (sur un montant de travaux de 1,8 million). Des ressources qui proviennent essentiellement du Loto du Patrimoine de la Française des jeux.
Cliquer sur l'image

Les voeux du Président

Cliquez pour agrandir l'image
L'année 2020 aura marqué de son empreinte la vie de chacun de nous avec des contraintes auxquelles nous étions peu préparés. Elle aura surtout mis en évidence la fragilité de l'espèce humaine l'obligeant à adopter un mode de vie circonstancié aux conditions sanitaires. L'Académie a, elle aussi, dû s'adapter à ces circonstances exceptionnelles et reporter cinq  des conférences initialement prévues et maintenu le lien avec vous à travers son site internet.  Soyons optimistes pour l'avenir, c'est pourquoi je souhaite que l'année 2021 soit une année riche d'événements culturels, prospère et garde chacun de vous en parfaite santé. Protégez-vous !

BONNE ANNEE À TOUS ET À TOUTES


La grotte de Cussac : ses gravures pariétales

Cliquez pour agrandir l'imageLa  grotte de Cussac (Dordogne), magnifique découverte  que  le professeur Jacques Jaubert, préhistorien de l'Université de Bordeaux, nous propose de parcourir à travers les gravures pariétales du Gravettien , dont la datation est aux alentours de 30000 ans, postérieure à la grotte Chauvet  à  Vallon Pont d'Arc (Ardèche).
https://www.youtube.com/watch?v=1YmCkCtkMCE

« En préhistoire, il faut faire le deuil de l'événement » Par Pierre Barthélémy - Le Monde



Est-il pertinent de distinguer la préhistoire de l'histoire ? La césure entre les deux étant fluctuante, l'archéologue Boris Valentin tranche : l'apparition de l'homme, il y a 3 millions d'années, marque selon lui le début de l'histoire.

Cliquer sur l'image

106 ans après la Grande Guerre, les corps de 5 Poilus identifiés dans les Ardennes, des descendants retrouvés (francebleu.fr)


L'un de ces poilus est originaire de CHENAS (Etienne d'Hotelans)

Cliquer sur l'image

La grotte de Cussac, temple artistique et crypte funéraire de la préhistoire


Cette caverne, en Dordogne, est à la fois un site majeur d'art pariétal et un lieu de sépulture. Au terme de vingt ans d'exploration, des recherches pluridisciplinaires lèvent le voile sur les pratiques funéraires et symboliques élaborées qui s'y sont déroulées il y a 30 000 ans.
Cliquer sur l'image

Décès de notre confrère Gérard BACOT

Cliquez pour agrandir l'imageChers consoeurs et confrères,
L'Académie est une nouvelle fois dans la tristesse et la peine, Gérard Bacot est décédé cette nuit "après de longs mois de maladie et une grande détresse physique; il a gardé jusqu'au bout toute sa lucidité et son intérêt pour l'actualité locale et mondiale" nous précise son frère Paul. La maladie a été plus forte mais nous saurons garder le souvenir d'un homme affable, cultivé et généreux. Membre du Conseil d'administration et vice-président de l'académie, chargé des relations publiques, il devient son président pour deux années seulement 2011 et 2012, selon sa propre volonté. Il est le fondateur de la Lettre Trimestrielle qui devient par la suite la Lettre de l'Académie et l'un des contributeurs assidus. Lettre d'information et de documentation, elle est aussi le lien nécessaire avec les membres de l'Académie.
A tous ceux qui l'ont connu je tiens à leur témoigner toute ma sympathie et mon soutien
Pierre PRUNET
Président

Décès de Michel ROUGIER

Cliquez pour agrandir l'imageChères consœurs et chers confrères,

C'est une bien triste nouvelle que je viens d'apprendre :  Michel ROUGIER a quitté ce monde cet après-midi après cinq semaines de lutte contre le virus.
Après 6 années passées à la tête de l'Académie comme Président, il s'en va sans que, comme nous l'avions prévu, nous puissions lui dire solennellement notre reconnaissance ; nous devions lui rendre hommage pour tout son travail, son dévouement et sa générosité lors de la conférence du 14 novembre dernier ; le confinement nous en privés.
C'est avec beaucoup d'émotion que je vous annonce sa disparition d'autant plus forte que je prends la suite d'un ami très cher.
Nos pensées accompagnent celui qui a beaucoup fait pour le beaujolais, notamment en créant un fonds de dotation au 210 : l'INSTITUT VERMOREL. On comprend d'autant mieux son investissement pour que le colloque VERMOREL soit une grandiose réussite, ce qu'elle fut !
Confraternellement à tous,

Pierre PRUNET
Président

Publication en ligne des conférences

Dorénavant, vous pourrez consulter directement les textes des conférences en PDF et ceci depuis 2010 : "Fonds documentaire" et  "Publications de l'Académie"...
Autre façon de faire : en passant par la bibliothèque numérique et en recherchant "Conf" on obtient aussi les textes en PDF
Titulaires et émérites 2021_1.pdf

Quelques changements pour les conférences du samedi de l'Académie

Cliquez pour agrandir l'imageA partir de janvier 2019, les conférences publiques du samedi seront payantes.
Le droit d'entrée sera de 5 euros
Ce droit d'entrée sera acquitté sauf pour les personnes qui payent la cotisation de 50 euros annuellement (titulaires, associés,…)
Matériellement, pour ces personnes, ceci passera par la possession d'une carte annuelle de membre. Tous les membres qui acquittent la cotisation annuelle se verront remettre en fin d'année 2018 une carte de membre. Elle sera présentée à l'entrée des conférences et autorisera l'entrée sans bourse délier.
PS : petit calcul
La cotisation de 50 euros qui coûte en fait 17 euros compte tenu du reçu fiscal, autorise l'entrée aux 10 conférences. De plus elle permet d'obtenir les Lettres et le Bulletin de fin d'année qui relate les dix conférences.
Faites vos comptes…. il y a donc tout intérêt à adhérer !!

Du nouveau dans la bibliothèque en ligne

Cliquez pour agrandir l'imageLa bibliothèque numérique s'étoffe.
Maintenant sont disponibles en téléchargement outre les Bulletins annuels de 1900 à 2018, les Lettres de l'Académie de 2000 à 2019 ainsi que l'ouvrage "150 ans de vie caladoise" disponible en trois parties afin de faciliter le téléchargement. La table des matières est aussi disponible.
Le portail de la bibliothèque comporte maintenant une rubrique "Actualité" à consulter régulièrement !
Nous sommes le :
MàJ le samedi 8 mai 2021

Conférence 8 mai au 210 bd Vermorel

ANNULÉE COVID

Programme de conférences publiques Saison 2020-2021

 

Programme des communications privées 2020-2021

  

Bulletin d'adhésion 2021



RB Copyright © 2013-2020. Tous droits réservés.